La Cave de Léa

Vin, Fun & Popote: le monde du vin raconté par une fille

Boire du vin avec son boss : 4 délires à expérimenter (ou pas)

Boire du vin avec son boss

Tout le monde vous a déjà mille fois averti des pièges de l’alcool au boulot. Voici 4 délires pour boire du vin avec son boss qui vont vous faire changer d’avis mais à utiliser avec modération!

 

Boire du vin avec son boss – Idée n°1: Lancer une session créativité après le déjeuner, façon artiste déjanté

Boire du vin avec son boss arrive en général au cours d’un déjeuner client. Vous êtes en train de vous assoupir, légèrement bercé par la conversation qui ronronne. Tout d’un coup une idée géniale traverse votre esprit. Vous sursautez en voilà une autre. Puis tout d’un coup, c’est comme si toutes les meilleures idées de votre vie s’étaient donné rendez-vous en même temps dans votre tête.

Elles sont tellement bien que vous ne pouvez plus vous taire et les mots sortent tout seuls de votre bouche. Plus personne ne peut vous interrompre. Votre boss et vos clients vous regardent incrédules. Comme ils n’ont pas l’air de tout comprendre du premier coup, vous redoublez d’énergie et d’enthousiasme. Vous hélez le serveur et vous lui piquez son stylo. Puis vous poussez tous les verres de la table et vous commencez à dessiner des graphiques sur la nappe en papier. On trouve rarement des paperboards au resto, il faut bien s’adapter! Vous vous lancez dans une démonstration digne des plus grands mathématiciens, jusqu’à ce que la lumière jaillisse dans leurs yeux.

En général, c’est à ce moment-là que vous vous rendez compte si vous êtes entourés d’esprits ouverts comme le vôtre ou si vous êtes un artiste en avance sur son temps, totalement incompris. Si vous êtes dans le second cas, pas de panique, rien ne sert de se couper l’oreille. Soyez généreux avec votre art et laissez plutôt votre nappe dédicacée sur place. Elle fera peut-être la fortune d’un aubergiste dans 50 ans !

 

Boire du vin avec son boss – Idée n°2: Sortir une bouteille de son tiroir après une réunion tendue, façon série américaine

C’est quand votre boss vient dans votre bureau à la tombée de la nuit pour débriefer la réunion super tendue qui vient de se terminer. Et là vous vous la jouez série américaine, façon cabinet d’avocats comme dans Suits ou The good wife.

Boire du vin avec son boss exige alors que vous sortiez de votre tiroir deux verres à pied brillants maxi format et une bouteille de votre meilleur ‘Chardonay’. Mieux vaut le prononcer avec l’accent américain, plus classe.

Vous avez aussi l’alternative CIA au bord de la crise de nerf comme dans Homeland et là pas besoin de verres. Boire du vin avec son boss signifie directement au goulot, chacun à son tour.

Boire du vin avec son boss, c’est donc l’occasion de voir si vous avez affaire à une/un cinéphile. Si c’est le cas vérifiez juste que ce n’est pas une/un fan de Made men. Car vous vous préparez des réunions bien chargées plutôt whisky à 10h00 du matin. Les prochains mois vont être très durs !

Si elle/il n’a pas la télé là boire du vin avec son boss va être plus compliqué. Vous pouvez toujours sortir votre jeton des AA (Alcooliques Anonymes), comme un jocker. Vous assurez alors que vous êtes ‘sober’ (sobre en bon français) depuis 4560 jours. Vous gardiez cette bouteille en souvenir de tous vos sacrifices pour en arriver là. C’est un moment qui fait toujours sensation dans les séries…

 

Boire du vin avec son boss – Idée n°3: Transformer un déjeuner client en banquet, façon Amérique sous la prohibition

Bon là pour boire du vin avec son boss, il vaut mieux que chacun dépose ses armes à l’entrée. On ne sait jamais comment ça va tourner surtout quand on parle affaires.

Le mieux c’est de demander au sommelier quel est le dernier arrivage et d’en demander une caisse. On n’a pas l’occasion de boire du vin avec son boss tous les jours. Ensuite prenez le temps de savourer un cigare avec votre verre de Château Latour. Et oui vous êtes tombée sur la semaine jackpot, du Latour à gogo. Votre chef ne peut rien dire car il n’y a rien d’autre, personne ne sait quand la prochaine livraison va arriver. La police rôde.

Mais n’abusez pas trop quand même car dans quelques secondes les rafales de mitraillettes vont briser toutes les fenêtres et il faudra être super rapide pour vous cacher sous la table et sauver votre client (vous avez un deal à conclure, faudrait pas l’oublier !).

 

Boire du vin avec son boss – Idée n°4: Sabrer du champagne, façon accident du travail inexplicable

Boire du vin avec son boss, si elle/il est japonais(e) peut commencer par une petite démonstration d’arts martiaux histoire de calmer tout le monde. Puis vous vous mettez bien en face de la bouteille de Champagne, vous retenez votre respiration et vous frappez d’un coup sec bien à plat avec la lame. Vous découpez proprement le goulot en verre que vous envoyez gicler au plafond.

Si vous avez été moine Shaolin dans une autre vie, une variante est d’y aller directement à la main.

Mais bon dans les deux cas tout le problème de boire du vin avec son boss est de ne pas l’éborgner. En effet, votre boss peut ne rien connaître à la physique et se mettre juste en dessous du ricochet du goulot en verre… Le risque ici c’est que le médecin du travail n’autorise plus jamais de boire du vin avec son boss. Ou que votre boss devenu borgne vous en veuille à mort !

 

Pour en savoir plus sur la consommation d’alcool en entreprise, consultez le site du Ministère du Travail.

One comment on “Boire du vin avec son boss : 4 délires à expérimenter (ou pas)

  1. Xavier
    19 November

    ahah j’adore le petit lien à la fin, le plus inattendu !

Leave a Reply

Information

This entry was posted on 26 October by in Idées Fun and tagged , , , , .